Contactez-nous

Ailleurs

Mondial 2026, la FIFA connaissait le gagnant avant le vote !

Publié

le

Dans la tumultueuse histoire de la FIFA, les têtes changent mais les magouilles demeurent. En effet, suite à la déculottée du Maroc face aux Etats-Unis pour l’organisation du Mondial 2026 (134 voix pour les Américains contre 65 pour les Marocains), les langues se délient et les faits s’éclaircissent. Après son ingérence contre la candidature marocaine devant l’assemblée générale de la CAF et son soutien ouvert au dossier américain devant le COSAFA (Conseil des associations de football en Afrique australe), la FIFA est à nouveau prise la main dans le sac du favoritisme. De nombreux médias anglais ont fait des révélations fracassantes concernant l’étonnante cession des droits télé passée secrètement entre la FIFA et les chaînes américaines FOX et NBC ainsi que la chaîne canadienne CTV/TSN, alors que les votes n’avaient pas encore eu lieu. Plus surprenant encore, ces attributions n’ont été soumises à aucun appel d’offres comme le stipulent les règles éthiques et équitables de la passation de ce genre de marché. Sachant que le Canada et les Etats-Unis présentent un dossier conjoint (avec le Mexique) pour l’organisation du Mondial, la manœuvre est plus que scandaleuse. D’ailleurs, le Daily Mail n’a pas hésité à la qualifier de « manigance américaine de la FIFA pour des considérations financières. » À ce propos, ces droits vont apporter à la Fédération la modique somme de 302 millions de dollars si le Mondial est attribué aux États-Unis. Aujourd’hui, c’est chose faite, les membres de la FIFA peuvent se partager le pactole en toute quiétude. Reste à savoir si le Maroc va réagir et jouer les trouble-fête. Affaire à suivre…

K.B