Contactez-nous

Bref et frais

Maroc 2026, le tacle assassin de l’Arabie Saoudite

Publié

le

C’est tombé comme un couperet. L’Arabie Saoudite vient de prendre position en faveur du dossier américain pour l’organisation du Mondial 2026. Ce coup de poignard dans le dos du Maroc est porté par le puissant Turki Al Sheikh, président de la Commission saoudienne des sports et de l’Union arabe de football et également conseiller au cabinet royal saoudien. En effet, en guise de réponse (publiée lundi dans le magazine Bloomberg) à la question d’un journaliste américain portant sur la position saoudienne, Al Sheikh s’est contenté de jubiler tel un enfant gâté : « US, US, US, US, US », plutôt 5 oui qu’un ! Et, pour remuer le couteau dans la plaie dorsale, au-delà de leur vote contre la candidature marocaine, les enturbannés ont entrepris de faire campagne pour le concurrent américain, et ce dans le but d’attirer le plus de votes asiatiques possible. Voilà qui ne manquera pas de faire pencher définitivement la balance au profit de l’Oncle Trump. Par ailleurs, pour toute justification à ce baiser de Judas assumé, le représentant du royaume wahhabite avance que « Les Etats-Unis sont des anciens et grands alliés de l’Arabie saoudite, et ils ont sollicité [notre] soutien. Le Maroc n’a pas sollicité notre soutien, et nous avons donné notre parole aux Américains… Et puis, la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis est l’une de [mes] préférées », ça c’est de l’argumentaire ! Pour rappel, le Qatar, lui, supporte le dossier marocain, ceci explique cela donc ! En somme, le vieil aphorisme « Les arabes se sont mis d’accord pour ne pas se mettre d’accord », n’a jamais été aussi vrai.

K.B