Contactez-nous

In

La couleur de votre voiture peut vous sauver la vie !

Publié

le

Il est des études qui passent inaperçues aux yeux des médias de masse et donc du grand public. Et pourtant, certaines revêtent un caractère vital pour le consommateur de l’info. Celle publiée dans la revue de l’Académie des sciences américaine mettant en évidence un lien direct entre le risque d’accident et la couleur du véhicule est de cette « race ». Coup de rétroviseur sur un travail de recherche haut en couleur.

Si vous avez une auto de couleur vive, vous avez moins de chance d’être impliqué dans un accident de la route. C’est ce qui ressort d’une recherche menée pendant 3 ans par une équipe indienne sur 16.700 taxis jaunes et bleus de Singapour en cause dans des accidents de la route. L’étude démontre que les voitures jaunes ont eu 9 % moins d’accidents que les bleues. Cet écart double durant la nuit ou lorsque l’éclairage est faible. Appuyant davantage sur le champignon, les auteurs de cette analyse affirment avec l’assurance de la science que si on peignait les taxis londoniens en jaune, 1706 accidents seraient évités chaque année – rien que ça !

Ces étonnants résultats viennent confirmer ceux d’une recherche antérieure effectuée par des Australiens. 17 couleurs de voitures impliquées dans presque 1 million d’accidents (c’est dire la taille de l’échantillon, gage de précision statistique) ont été passées au crible durant 22 ans (longue durée, autre gage de précision). Résultat des courses : La bagnole au bord de laquelle on court le plus le risque d’accident est noire (12% plus de chance qu’avec une voiture blanche). Le constat devient vite alarmant lorsque l’on sait qu’une voiture sur 5 vendues dans le monde est noire. Les autres teintes à risque sont le gris (qui se confond avec la chaussée), le bleu, le vert, le rouge ou encore l’argenté. Pour expliquer ces conclusions, les chercheurs affirment que « les couleurs sombres comme le noir ont un indice de visibilité moindre ou elles ont un faible contraste avec des éléments visuels clés lors de la conduite ». Autrement écrit : les voitures les plus voyantes ont moins d’accidents. Assez logique, in fine.

Par ailleurs, il est à noter que les voitures blanches sont les plus sûres. Voilà qui tombe bien puisque, généralement, les véhicules blancs sont les moins chers chez les concessionnaires ; plutôt deux raisons qu’une pour en faire sa couleur préférée. Et, jamais 2 raisons sans 3 ! Sachez que les compagnies d’assurance internationales commencent à s’intéresser à ce genre d’étude dans la probable optique de pratiquer la discrimination à « la couleur de peau ». Vous voilà doublement prévenu.

K.B